Le coming out des parents...

L'émission « toute une histoire » d'avril 2007 nous a proposé un sujet sur la découverte de l'homosexualité de ses parents, avec des parents homos et leeurs enfants Un même discours pour chacuns : « pour moi c'est naturel » - « tout va bien » - « c'est devenu le quotidien, maintenant c'est normal et naturel », bref a se demander l'intérêt d'une telle émission tant tout leur paraissaient banal...


Diffusion Avril 2007

On s'aperçoit surtout que si c'est annoncé tôt à l'enfant lorsqu'il est petit, il forge une image de la norme en y intégrant cet aspect et n'est pas choqué
« Quand on est petit, on ne s'imagine pas qu'une femme peut être avec une autre femme, mais on se rend compte qu'elles sont heureuses, alors ça va »
Si ça ne pose pas de problème aux enfant jeunes, c'est aussi parce qu'ils n'ont pas encore l'idée d'une vie sexuelle entre ses parents, et c'est souvent ça qui dérange

Les conséquences ne sont que liées au « qu'en dira t'on » car pour les enfants il n'y a pas de problème, le problème n'existe qu'à travers le regard des autres

Ces femmes ont dit
« on a eu un passé avec un homme, aujourd'hui on ne met pas de mot dessus, on ne dit pas qu'on est homosexuel, on vit notre histoire le plus naturellement du monde, ça parait tellement évident pour nous, ça coule de source »


Un des problèmes majeur qui a été abordé lors de l'émission est « peut il y avoir une incidence sur le choix sexuel de l'enfant ? »
Pour une des invités qui est hétéro avec un père homo, elle dit avoir besoin du fantasme de 2 homes faisant l'amour pour prendre du plaisir et est sceptique sur l'épanouissement de la vie sexuelle d'un enfant. Par contre elle dit aussi que son père se cachait et continuait à vivre avec se mère, et c'est à mon sens ce qu'elle a découvert par elle-même au fur et à mesure et le non dit qui a pu provoquer un problème chez elle

Il n'y a aucun impact sur l'épanouissement de l'enfant si tout est dit ouvertement, tôt, sans mensonge, l'enfant est suffisamment intelligent pour se faire sa propre opinion
Mais cette question reste posée et c'est bien ce qui empêche les lois d'évoluer en faveur des couples homosexuels
Mais dans cette émission on ne parlait que d'enfant né et ayant vécu dans un contexte hétérosexuel, ce qui est différents

Une question déguisée de delarue « est-ce que vous vous êtes concertés pour savoir qui aurait le rôle de l'autorité ? » ouf, j'ai eu peur qu'il demande qui faisait l'homme
« notre vie n'a rien d'extra ordinaire, on a une vie comme les vies d'hétérosexuel »

Une 2ème question maladroite de delarue « comment élève t'on un enfant à deux femmes » réponse « j'étais déjà mère avant en tant qu'hétéro, j'ai pas à élever mon enfant différemment, je l'élevais déjà avant, je continue… »

Les enfants trouvent naturellement la présence féminine ou masculine qui manque au sein du couple après des oncles tantes ou amis de la famille, encore une fois, no problème

Cette émission était d'une banalité affligeante, mais c'est ce qui est finalement rassurant sur l'évolution des choses

Pour conclure, je citerai cette phrase d'une des invités : « l'amour n'est pas une question de sexe mais de personne, vous me qualifiée d'homosexuelle parce j'aime cette femme, mais je suis la même qu'avant, mon enfant l'a compris »